31 mars 2007

Nouveau bloc abonnés Phil@poste

Après le bloc "Timbre plus" l'année dernière offert aux abonnés, cette année il s'agit d'un bloc de 5 timbres dentelés avec vignette meilleurs voeux. Alors que le bloc "Timbres plus" avait fini par être vendu par le service philatélique de La Poste, celui-ci porte la mention "produit offert ne peut être vendu" qui aurait obligé La Poste à vendre le premier bloc (au salon d'automne et par correspondance).

Le bloc est à destination des philatélistes, il est donc dentelé/gommé et non pas autocollant. Les cinq timbres sont identiques (je suis acheteur d'un exemplaire du timbre, de préférence sur lettre !).

La série meilleurs voeux 2007 aura été particulièrement féconde, d'autant plus qu'un bloc réservé aux postiers (de 5 timbres, mais autocollants et tous différents) a déjà fait parler d'elle !

30 mars 2007

Ne pas taxer, affranchissement demandé à l'expéditeur

Empreinte de machine à affranchir (EMA) à 0,54,
correspondant au tarif intérieur et insuffisant
pour le tarif pour l'Europe et la Suisse.
Le complément d'affranchissement est
demandé à l'expéditeur.

La griffe "Ne pas taxer/Affranchissement/Demandé à l'expéditeur/Contrôle S3C" indique qu'il ne faut pas taxer le pli. Le sigle S3C signifie "Service Conseil Contrôle Courrier", il s'agit d'un service de La Poste responsable des relations avec ses clients professionnels.

Depuis mars 2005 (donc 2 ans maintenant), le tarif de la lettre simple intérieure a été dissocié du tarif intérieur : les usagers sont loin d'avoir assimilé cette évolution tarifaire !

29 mars 2007

Avant première du timbre Vauban

Les timbres sont envoyés dans les bureaux pour pouvoir être disponibles le premier jour de la vente générale : il est donc inévitable que parfois, dans quelques bureaux, les timbres soient mis en vente avant la date officielle. Ce timbre sur Vauban est prévu pour mardi 3 avril 2007 !

ProCourrier : une lettre sans La Poste

Lettre transportée par ProCourrier à Montpellier.
Timbre à date de ProCourrier du 15 janvier 2007.
Le slogan : "Plus rapide... et moins cher !"

D'après mes recherches sur internet (dont une version non finalisée d'un site web), ProCourrier est une entreprise créée en 2002 à vocation locale sur Montpellier qui propose divers services autour du courrier.

Cette lettre a été acheminée localement, ProCourrier se chargeant à la fois de la collecte et de la distribution de la lettre.

Le monopole de l'entreprise publique La Poste est de moins en moins important, et le courrier de plus de 50g et de plus de deux fois le tarif de base est en concurrence.

ProCourrier n'est pas cependant pas agréé par l'ARCEP, ses activités ne rentrent pas dans la mission du régulateur des services postaux. Je cite l'ARCEP :
Les opérateurs concurrents de La Poste pour la distribution des envois de correspondance dans le cadre de tournées régulières sont soumis à un régime d’autorisation. Sont donc exclus les opérateurs d’envois express et les coursiers qui n’interviennent qu’à la demande, sur un marché déjà totalement concurrentiel.
Le fait que cette lettre ait été retiré chez l'expéditeur (mention "Cette lettre a été enlevée le ...") semble indiquer qu'il s'agit d'une activité de coursier, la mention "Distribuée en moins d'un jour" indique un envoi express.

Néanmoins, cette lettre rentre à mon avis dans le champ de la philatélie, elle est postale dans le sens de "poste" (non commun) même si elle ne l'est pas dans le sens de "La Poste" (entreprise).

28 mars 2007

Trouvé à la boite

Lettre avec EMA du 13/10/06, cachet manuel
du 14/10 et tampon "Trouvé à la boite"
Détail : le cachet "Trouvé à la boite".

Certaines catégories d'envoi ne peuvent être déposés dans les boites aux lettres, mais doivent être confiées aux guichets. C'est le cas des EMA, à l'exception des EMA tpMAc reconnaissables à la mention BAL (pour Boite Aux Lettres justement) où le timbre-à-date du bureau est règlementairement apposé.

27 mars 2007

PAP : bon à tirer

"Bon à tirer" d'un PAP : curieusement, il porte
une marque d'affranchissement 20G
(sans FRANCE, le premier modèle)
et le pavé anti-contrefaçon de la Marianne de Briat !
Le PAP personnalisé émis est un PAP entreprise
(sans précasage, prévu pour des adresses
imprimées) reprenant le visuel du timbre Magritte.

On voit de temps en temps des bons à tirer de PAP : il s'agit de bon à tirer de la personnalisation réalisée par un imprimeur local, et donc il s'agit d'un document privé !

26 mars 2007

Reproduction des timbres-poste

Ce billet est une réponse aux billets de Claude Jamet et d'Olivier sur l'émission par La Poste d'un "PAP" Cubitus sous forme de carte postale.

Rappel des faits : il existe deux cartes postales émises par La Poste et illustré Cubitus avec une reproduction du timbre-poste à l'emplacement du timbre-poste.

La première a été fournie dans le cadre d'un lot comprenant le carnet et des , la seconde est la carte fournie avec un magazine "Philinfo" (comme avec chaque numéro). Il ne s'agit donc pas d'un second modèle rectifié, mais d'un autre modèle tout court distribué dans des conditions différentes.

La Poste n'a pas eu la volonté d'émettre un entier postal (avec une valeur d'affranchissement), peut-on considérer qu'elle l'a émis "à l'insu de son plein gré" ?

Dans le premier cas, elle reproduit en noir et blanc un timbre dans des dimensions inférieures à la normale.

Dans le second cas sans ambigüité, le timbre en noir et blanc porte la mention "affranchir ici".

Il existe une législation européenne sur la reproduction des billets de banque dont j'ai retrouvé la référence, de mémoire elle existait précédemment avec un spectre plus large concernant les autres valeurs fiduciaires que sont les timbres-poste.

Législation communautaire en vigueur (Document 399D0655)

Article 2
Reproduction
1. Le copyright sur les billets désignés à l'article 1er de la présente décision appartient à la BCE.
2. Il est permis de reproduire tout ou partie d'un billet désigné à l'article 1er de la présente décision sans recourir à une procédure spécifique, et ce dans les cas suivants :
a) pour une photographie, un dessin, un tableau, un film ou, d'une manière générale, tout type d'illustration dont le sujet principal n'est pas le billet ou la reproduction eux-mêmes, et qui ne montre pas en gros plan le dessin du billet;
b) pour une reproduction dont la longueur et la largeur représentent plus de 125 % ou moins de 75 % de celles d'un billet désigné à l'article 1er de la présente décision, quelle que soit la matière utilisée pour la reproduction.
3. Toute autre reproduction de tout ou partie d'un billet doit être autorisée par i) la BCN de l'État membre participant dans lequel le demandeur est établi, agissant par délégation donnée par la BCE et en conformité avec la politique de celle-ci, ou ii) la BCE lorsque le demandeur est établi en dehors des États membres participants.
4. L'autorisation générale de reproduire les billets accordée conformément aux règles énoncées ci-dessus peut être rapportée en cas de conflit avec les droits moraux inaliénables de l'auteur des dessins figurant sur les billets.
La règle de reproduction des 75/125% (moins de 75% ou plus de 125%) a donc une existence légale. Le site Coppoweb parle de 150%.

Gravure du TVP "vert" Marianne de Luquet.

La Poste émet par ailleurs des "gravures", elles n'ont pas de valeur fiduciaire et sont vendues 2 euros (10 francs avant le passage à l'euro) quel que soit la valeur faciale du ou des timbres reproduits (qui peut dépasser largement ces 2 euros). Les timbres ainsi reproduits le sont en monochrome (et en taille-douce) quelque que soit le nombre de couleurs du timbre original. Les timbres monochromes sont reproduits dans une couleur différente.

Légalement du point de vue de la contrefaçon des valeurs fiduciaires (du point de vue des droits d'auteur c'est autre chose), je pense (mais je ne suis pas juriste) que si les règles suivantes sont respectées on ne risque rien :
- reproduction à plus de 125% ou moins de 75%.
- reproduction en monochrome.

Dans ces conditions, il est peu probable de confondre la reproduction avec l'original !

Cependant, La Poste elle-même a émis des PAP (ayant une valeur d'affranchissement) reprenant des visuels de timbres mobiles précédemment émis mais représentés en petit format. Dans ce cas elle respecte les couleurs originales.

La première carte n'est pas un PAP, c'est ce qu'on nomme un pseudo-PAP, d'ailleurs à mon avis la plupart des postiers vont considérer qu'elle n'est pas valide pour l'affranchissement (même si on peut faire passer n'importe quoi sans être taxé par La Poste) !

Maison-Alfort et Maisons-Alfort

Faute d'orthographe "MAISON-ALFORT" (sans S)
dans la partie cachet à date de cette flamme.
La faute a été corrigée

A noter que le premier pli est affranchi à 0,50 euro (tarif du 01/06/03) mais que le second est affranchi à 0,53 (tarif du 01/03/2005).

25 mars 2007

Timbre autocollant Cour des Comptes

Bloc-feuillet de 10
Timbre et vignette à l'unité.

Vu sur eBay (merci BQ !), un nouveau timbre personnalisé : timbre "200è anniversaire de la Cour des Comptes" et vignette "25è anniversaire des Chambres Régionales des Comptes". Il se présente en feuillet de 10 timbres autocollants.

Ce bloc a semble-t-il été réalisé pour l'usage exclusif des chambres régionales des comptes. Le timbre est autocollant alors que la version normale est dentelée/gommée. D'après le scan, il semble de plus que cette version ne soit pas imprimée en taille-douce mais en offset (à confirmer, mais ce serait de plus logique du point de vue du coût de fabrication pour une série limitée).

Ce cas n'est pas sans rappeler les timbres Coeurs Chanel et le timbre Rotary, ces 3 timbres ont en effet été imprimés en version autocollante pour les besoins de Chanel et du Rotary.

Ils ont fait l'objet d'une spéculation, La Poste les a vendu par la suite aux collectionneurs. La vente du Rotary étant particulièrement discrète (faux : il est en vente dans la catalogue du SPP), elle n'a jamais été annoncée par La Poste.

Logiquement, La Poste devrait rendre disponible ce feuillet avec une personnalisation "Cérès" et "Les timbres personnalisés". À moins qu'elle n'émette une version en feuille sans vignette. Ou bien sûr qu'elle n'émette rien...

C'est le cas du bloc postier dont la présentation particulière en feuillet de 5 n'a pas été reprise pour une vente normale aux philatélistes. Il est vrai que les timbres existaient déjà en version autocollante (les versions gommées ayant été réalisées spécialement pour les philatélistes...) et également en version autocollante personnalisée (en feuillet de 10).
A noter que la cour des comptes a aussi
fait l'objet d'un timbre au Portugal,
pour le "200è anniversaire des
cours des comptes en Europe" (merci PM).

Chambres régionales des comptes

24 mars 2007

Pseudo PAP fleur

Récemment, La Poste a montré que l'on pouvait faire des envois en nombre sympathiques d'un point de vue philatélique en ajoutant un "timbre" sur l'enveloppe contenant son catalogue trimestriel. Bien sûr, s'agissant de La Poste , avec l'utilisation du visuel d'un vrai timbre, ce document va plus intéresser les philatélistes que celui que je vous présente maintenant...

Pseudo-PAP privé d'Yves Rocher :
en haut à droite, un "timbre" "oblitéré"...
En fait, la seule partie non-imprimée à l'origine
est la date (la couleur rouge est plus claire
et l'impression moins nette).

Ce pli nécessite quelques explications.

La mention Tem'post MD7 est une indication tarifaire : il correspond à un envoi avec délai de distribution garanti de 7 jours ouvrés. Une des conditions concerne le nombre de plis minimum (20 000). Une autre est l'obtention de Norm'eV@ et Visa eV@ : il s'agit d'une vérification de la validité du fichier informatique d'adresses des clients en la comparant avec le fichier de référence que maintient La Poste (ce fichier n'est pas distribué par La Poste). La présence d'une date correspondant à la date effective de dépôt est requise. La mention tarifaire est aussi obligatoire. Les tarifs sont avantageux avec un prix actuel de 0,29 euro par pli mécanisable (c'est à dire traitable par les machines de tri de La Poste) de moins de 35 grammes avec une diffusion nationale.

L'origine du pli est 35 SCCE-A : le sigle signifie "Service Clients Courrier Entreprises", 35 est le département de dépôt. Yves Rocher est implanté à La Gacilly (dans le Morbihan) proche de l'Ille-et-Vilaine (35), le pli est certainement parti de Rennes.

Donc, en pratique on a affaire à une EMA (empreinte de machine à affranchir) minimale (seulement la date, mais ça suffit pour compter les plis) apposée sur un emballage pré-imprimé plutôt réussi. Il ne s'agit en aucun cas d'un PAP, même si les apparences peuvent être trompeuses.

23 mars 2007

Encyclo Philatélie

Publicité reçue pour un lecteur, qui nous apprend
"Inventé par les anglais en 1940, le timbre-poste (...)"

L'erreur est sur le site Web également ! La réforme postale de Sir Rowland Hill date de 1840...

Affranchissement mixte changement de Marianne

Ordre de réexpédition affranchie à 25,00 francs,
oblitération du 25/7/1978.

Cette carte de réexpédition est un document postal interne créé lors de la souscription à la réexpédition du courrier dans une commune de moins de 20 000 habitant, dans le tarif du 15/5/1978 au 14/10/1979.

Le 1,00 Marianne de Bequet a été émis le 2/8/1976 et retiré le 21/7/1978. Il avait été remplacé par le 1,00 Sabine de Gandon émis le 19/12/1977 (et retiré le 6/10/1978). Ces 1,00 franc rouges servaient à l'affranchissement de la lettre simple intérieure du 2/8/1976 au 14/05/1978.

Comme souvent, l'affranchissement des ordres de réexpédition est un moyen pour les postiers d'utiliser des timbres dont l'usage est devenu réduit suite à un changement de tarif ou dont le retrait de la vente est proche.

L'intérêt de cet ordre est d'avoir sur un même document 2 Marianne de même valeur, même couleur et même usage (de plus sans autre timbre), mais d'effigie différente suite au remplacement de la Marianne de Béquet par la Sabine de Gandon. Le cas ne s'est pas produit si souvent avant la naissance des TVP, le changement d'effigie étant peu fréquent (traditionnellement tous les mandats présidentiels) et souvent couplés à un changement de tarif.

21 mars 2007

L'avenir des timbres personnalisés

La Poste propose actuellement une enquète sur le site des timbres personnalisés, qui donne des indications intéressantes sur le futur des timbres personnalisés.

Morceaux choisis.
3 nouvelles offres sont envisagées :
1- de vrais timbres personnalisés, et non plus la personnalisation d'une vignette, comme cela peut se faire aux USA par exemple.
2 -la possibilité de mettre un texte en personnalisation. Actuellement il faut faire une image contenant le texte.
3 - la mise à disposition d'une banque d'image. C'est ce qui existe pour l'offre "c@rtes".
3 formats dont le coeur sont envisagés.
Comme pour les c@rtes, l'ajout d'un cadre ou l'insertion dans une image sont envisagés.
Je croyais que c'était une façon discrète de demander si l'on avait affaire à un philatéliste... Mais la question sera posée plus tard !
La présentation semble devoir évoluer vers des carnets au lieu de blocs.
Même la couverture du carnet serait personnalisable !
Un exemple proposé : venez tous au barbecue !
Un kit pour pseudo-cartes maximum !
La Poste ne renonce pas à la clientèle professionnelle ! A propos, quelqu'un a vu les timbres personnalisés ondulés 2 côtés sur les valeurs du nouveau tarif ?
Le timbre personnalisé comme cadeau...
Dernière question du lot, gageons que les réponses seront bien différentes entre philatélistes et clients, et que la proportion de philatélistes sera bien importante !

L'émission possible d'un timbre personnalisé complet a un gros avantage pour les philatélistes : c'est de faire sortir les timbres personnalisés du champ de la collection pour beaucoup de monde.

Alors qu'à l'heure actuelle il s'agit de présentations différentes (autocollant au lieu de gommé, autre méthode d'impression, ...) de timbres existants (ou pas), il s'agirait là clairement d'une catégorie de timbres à part !

Si l'offre actuelle est remplacée, ça voudrait aussi dire moins de timbres, car il n'y aurait plus qu'une série (formats, faciales) qui n'aurait pas de raison d'être remplacée (et s'il s'agit de TVP, ils pourraient rester identiques pendant longtemps !).

A noter qu'il n'est pas question de la possibilité d'imprimer les timbres chez soi, alors que les "timbres électroniques" sont annoncés pour cette année en France !

Bloc personnalisé récursif

Vu sur un site d'enchère, un bloc feuillet personnalisé avec une image de ce bloc feuillet (dans sa version pré-personnalisée dentelée Cérès).

Voici la suite !

Bloc personnalisé autocollant
des couleurs de Marianne,
personnalisé avec le bloc personnalisé
avec le bloc pré-personnalisé...
Détail : un des deux TVP...

C'est toujours la première version, au tarif du 1er mars 2005, qui est disponible sur le site des timbres personnalisés. Il doit y avoir des stocks, le tarif a quand même changé en octobre 2006 !

19 mars 2007

Pseudo pavé anti-contrefaçon

PAP "pièce de 1 euro" avec personnalisation
L'originalité de cette personnalisation est l'ajout
d'un pavé en bleu clair à gauche du timbre !

Le pavé anti-contrefaçon est présent sur la plupart des PAP utilitaires de moins de 20g depuis la Marianne de Briat jusqu'au tout dernier PAP écologique. Imprimé en bleu, ces pavés portent en image latente la mention "contrefaçon" ou "fraude", sensée apparaitre sur les reproductions. Leur forme a évolué avec les émissions, actuellement la mention "Fraude" est utilisée sur un pavé reprenant la mention "LETTRE" à plusieurs reprises.
Traitement d'image sur le dernier
pavé anti-contrefaçon laissant apparaitre
FRAUDE à plusieurs endroits !
L'image latente utilise des lignes
penchées sous divers angles alors
que le reste du dessin utilise des lignes
horizontales.

18 mars 2007

Prêt-à-poster écologique

Après l'éco-carnet de 12 timbres, les prêt-à-poster se mettent à l'écologie : utilisation de papier recyclé "NF environnement", encre à l'huile végétale et colle soluble à l'eau. Le tout pour un prix inchangé (6,25 le lot de 10), c'est en tout cas le prix où j'ai acheté un lot à La Poste (le code barre - et donc la référence du produit - reste le même).

Le nouveau prêt-à-poster utilise bien sûr le logo
"lettre prioritaire" et un pavé anti-contrefaçon.
La marque d'affranchissement change !
Le logo "PAP" est remplacé par un arbre
sur lequel pousse des prêt-à-poster !
Au dos et sur l'intérieur de l'enveloppe :
3 logos pour affirmer
la volonté écologique du produit.

Le logo de La Poste
"produit éco-conçu / Pour la Planète"
déjà utilisé sur l'éco-carnet.
Le logo officiel "NF Environnement".
Il ne peut être apposé que si le produit
répond au cahier des charges.
2 documents pour ceux qui veulent
en savoir plus :
Référentiel de certification NF 316 :
"enveloppes et pochettes postales (pdf)
et son résumé (pdf)Ruban de Möbius (ou boucle de Möbius)
indiquant que le produit est recyclable
(à ne pas confondre avec le logo
point vert qui indique qu'un produit
est réalisé à partir de produits recyclés).

Cette émission n'est pas tout à fait une surprise, en effet on avait déjà vu la nouvelle marque d'affranchissement (en tout petit) sur le site professionnel de La Poste dès début janvier 2007, il en avait d'ailleurs été question dans ce billet du blog les "news du phospho". La sortie des PAP avec l'ancienne Marque d'Affranchissement et le logo "Lettre Prioritaire" avait fait douter de ces reproductions.

Lors du Salon du Timbre et de l'Ecrit 2006, une version du PAP Marque d'Affranchissement (mention ITVF, nouveau logo La Poste, sans logo Lettre Prioritaire) sur papier recyclé, teinté en vert à l'intérieur était en vente. Il n'avait semble-t-il pas été disponible par la suite.
PAP sur papier recyclé.

Toute la gamme des prêt-à-poster utilitaire avec la marque d'affranchissement devrait utiliser cette nouvelle marque. La question se pose sur les enveloppes cartonnées qui n'ont sans doute pas le label NF ?

16 mars 2007

Timbre personnalisé "J'aime Paris"

J'avais évoqué l'émission de ce bloc, la reproduction issue
du catalogue papier du SPP montrait un nouveau timbre
gommé dont l'absence de valeur faciale ou d'indication
de l'usage étaient curieux ! La mention - illisible - en bas
au centre est certainement ITVF au lieu de Phil@poste.
Le timbre finalement émis corrige ces anomalies :
il y a une mention Lettre prioritaire 20g, la
mention de l'imprimeur est bien Phil@poste.
Par rapport à la reproduction précédente,
la mention FRANCE est passé d'horizontale
en bas à gauche à verticale à gauche, elle est
suivie de l'indication "LA POSTE 2007".

Ce bloc pré-personnalisé a donc été livré (je tire le scan d'un site d'enchère).

La surprise vient de la mention de l'année après LA POSTE, je m'attendais aux autres différences avec la photo (qui était donc bien un montage) reproduite dans le catalogue du SPP : quelque part, cela fait entrer ce timbre dans la catégorie des timbres commémoratifs par opposition au timbres semi-permanents !

La particularité de ce bloc est l'utilisation d'un timbre qui n'existe pas autrement : si d'autres blocs pré-personnalisés ou personnalisés sont composés de timbres significativement différents (gommés au lieu d'autocollant, autocollant au lieu de gommé, dans une technique d'impression différente, etc.), c'est la première fois que je remarque l'utilisation d'un timbre complètement différent de ce qui existe (le visuel existait précédemment, mais le timbre portait une faciale de 0,50 euro, et les mentions RF, ITVF, et LA POSTE 2003.

Je dénonce donc à nouveau ce qui me semble une grave dérive qui pourrait générer de nombreux nouveaux timbres mobiles : l'utilisation de visuels d'anciens timbres pour faire de nouveaux timbres.

Les PAP nous montrent l'exemple de ce qui pourrait se passer : il y a des dizaines (centaines ?) de visuels d'anciens timbres qui servent ou ont servi sur des centaines de PAP, avec pour certains visuels plusieurs versions selon que la faciale soit en franc, en euro/franc ou sans faciale (TVP avec indication lettre 20g, france 20g, lettre prioritaire 20g par exemples), le pays République Française, RF ou FRANCE, l'imprimerie ITVF ou Phil@poste, le format, ...

15 mars 2007

Harry Potter : timbres de distributeur

LISA 1 : une étoile à 8 branches avant la faciale.
LISA 2 : 3 étoiles à 5 branches avant la faciale.
Il existe des différences importantes dans
la police de caractère utilisée.

La Poste appelle LISA les machines avec balance distribuant des vignettes pour l'affranchissement, ce sigle signifie "LIbre Service Affranchissement". Même si la faciale est imprimée au dernier moment, l'utilisation de ces vignettes est en tout point identique à celle des timbres-poste vendus aux guichets : ce sont bien des timbres-poste à part entière !

Par extension, les philatélistes appellent les timbres issus de ces machines LISA des... LISA ! Le terme générique est LSA (toujours pour Libre Service Affranchissement) qui était indiqué sur les machines pendant la longue phase de test dans les années 1980. Le terme anglais est ATM (Automatic Teller Machine, guichet automatique). C'est une collection assez populaire, où la France a une place particulière en tant que pionnière avec les timbres de distributeur de Montgeron dès 1969 alors que la spécialité est réellement née dans les années 1980 ! Les postes émettent des supports de plus en plus colorés : ces timbres de distributeur Harry Potter sont la première émission commémorative de France ayant une si large diffusion, habituellement les LISA illustrées sont disponibles à un seul lieu, le plus souvent un salon philatélique et ne sont disponibles que sur place (par correspondance c'est aléatoire...).

Un changement important a eu lieu entre les LISA 1 et les LISA 2 : si les premiers impriment la faciale au moyen d'une imprimante matricielle (au bruit...) les seconds utilisent une impression thermique : cette impression sur papier thermique pose des problèmes de conservation à court terme ! L'encre s'efface avec le temps, mais au contraire laissé au soleil c'est toute la surface qui va noircir ! Difficile à collectionner dans ces conditions, à moins peut-être de disposer d'un espace de stockage à température contrôlée (mais j'ignore la température adaptée)...

Merci à AC pour les scans, et pour l'idée de ce billet.

Les timbres de distributeur
ATM World
Gulfman ATM collection (blog)

12 mars 2007

Devinette

Qu'est-ce qui commence par 'e' et qui n'a qu'une seule lettre ?
Réponse : Une enveloppe !!

11 mars 2007

Bande de carnet sur lettre

Lettre recommandée du 7/2/1975 affranchie avec 11
0,50 Marianne de Béquet (3 barres phosphorescentes)
au recto et au verso.

Le tarif (au 16/9/1974) se décompose en :
- 0,80 : lettre simple du premier échelon
- 4,70 : taxe de recommandation

L'intérêt de cette lettre réside dans l'utilisation d'un bloc de 10 (bord de feuille droit et gauche) qui est un des 2 panneaux d'un carnet de 20 timbres.

Les bords de feuille sur lettre sont une de mes collections : ce n'est pas évident d'en trouver, ils sont souvent arrachés par les postiers ou les usagers. Je rencontre beaucoup de fabrications philatéliques. Certains affirment d'ailleurs que la présence d'un bord de feuille est signe d'une fabrication !

Fête du timbre Harry Potter

La fête du Timbre 2007 "Harry Potter" se passe ce weekend, elle sera prolongée par la semaine du timbre de l'écrit du 12 au 17 mars. Les timbres seront normalement disponibles dans l'ensemble des bureaux de poste dès lundi.

Un site web dédié a été créé : http://www.fetedutimbre.com/.

Certaines villes disposent d'un timbre de distributeur :
normalement les distributeurs devaient être bridés
pour n'offrir des faciales qu'à partir de 0,49 euro
(soit le tarif de l'écopli de moins de 20g),
ce n'est pas le cas partout !
Ces LISA en impression thermique ont
une espérance de vie de quelques années...