15 février 2018

Timbres denteles 3 cotes

Un peigne est l'outil qui permet de perforer les dents des timbres, ce n'est pas le seul utilisé mais c'est le plus courant. Il peut faire 2 lignes, et est parfois inversé.

Il est actionné ligne par ligne, donc la dentelure du bas du timbre est la ligne supérieure du peigne.

Ce qui suit concerne les timbres perforés feuille à feuille (en fait plusieurs feuilles empilées) sur les impression à plat.

La variété dite "timbre dentelé 3 côtés" concerne l'absence de dent par le peigne qui ne s'enclenche pas sur les feuilles.
Soit en bas de feuille (ici prouvé par la croix de repère et une marge suffisante). La croix de repère est intéressante dans ce type de variété car elle servait justement de repère pour la dentelure.

Soit sur la première ligne en haut de feuille (ici prouvé par la hauteur du bord de feuille supérieur à un timbre), peigne inversé.

Dans ces configurations haut ou bas de feuille on peut avoir une relative confiance (une expertise est conseillée, il est relativement facile de rajouter des dents sur un timbre non-dentelé, et ça se vend mieux).


Par exemple cette paire est plus que suspecte : le timbre du haut présente une dent plus haute, le peigne (non inversé) est tombé avec un décalage et on obtient un timbre plus grand. Le timbre a simplement été rogné de ses dents supérieures pour faire croire à un dentelé 3 côtés.


Que penser alors des dentelés 3 côtés sur un côté vertical, à priori impossible avec une perforation par peigne ?


Exemple de Semeuse lignée bord de feuille droit. 
Les premières dents à gauches sont plus larges ce qui est très suspect.

  
En oblitéré, il est plus compliqué de trouver des non-dentelés oblitérés à 
trafiquer mais en même temps il n'est pas si compliqué 
de faussement oblitérer des timbres.

On note cependant que la dentelure à droite a tendance à être décalée vers le bas.



Ces non-dentelés 3 côtés avec un côté vertical non dentelé sont en fait possibles en cas de pliage de la feuille à l'étape de la perforation, dite "variété de piquage par pliage". On trouve également des dentelés 3 côtés avec un côté horizontal non dentelé de la même origine.

Il est dommage d'avoir découpé les timbres à l'époque pour ne conserver que l'aspect "dentelé 3 côtés" et masquer ainsi la véritable origine de la variété.

Aucun commentaire: