03 décembre 2005

Un timbre-poste autocollant

En France, la collection des timbres-poste autocollants neufs est difficile : comme le montre cet exemple de Lituanie, ce n'est pas une fatalité. Ce timbre est en effet doublement "dentelé" : un première prédécoupe en forme de dent concerne le timbre, il est isolé de ses voisins par une marge et se détache facilement au moyen du perçage en ligne qui traverse le support.

De nombreux pays ont aussi utilisé un support double : une couche autocollante pour utiliser facilement le timbre, mais une seconde couche gommée permet de détacher facilement à l'eau le timbre oblitéré. Je récapitule, on a une couche papier autocollante, sur laquelle est collée le timbre gommé !

En France, les émissions autocollantes ne sont pas destinées aux collectionneurs car ce sont des carnets de timbres d'usage courant ou semi-permanents. Mais une prise en compte par La Poste des contraintes des philatélistes serait la bienvenue !

Mise à jour : La Poste s'est décidée à agir, les derniers timbres autocollants (dont le carnet Sourire de Geluck) se décollent simplement à l'eau !

1 commentaire:

Frederic Elisei a dit…

Bonjour,

Lu sur frp: les timbres fille/garcon 2005, et les timbres du carnet Chat se decolleraient a l'eau...

Info ou in"vrai" ?

Frederic